Et si l’échec n’était pas si terrible ?

C’est un thème souvent abordé, j’ai voulu y mettre mon grain de sable et vous donner des articles inspirants sur le sujet au risque que cela soit répétitif.

échecJe pense qu’il est important de transmuter son erreur en réussite car l’échec en soit nous retranche dans un schéma d’auto-destruction et de mauvaise estime de soi.
On se dit des phrases du type : « ça n’arrive qu’à moi. », « je suis pas assez intelligent / beau / astucieux pour réussir. » ou encore « je vais tout laisser tomber et devenir moine. »

Assumer et se rassurer, « Ok, j’ai fait une erreur, mais l’erreur est humaine. » (phrase bateau mais efficace).

Les scientifiques n’essaient pas de prouver qu’une théorie fonctionne, mais au contraire ils vont tenter encore et encore de la faire échouer. Et c’est seulement lorsqu’ils auront échouer à la faire échouer qu’ils reconnaîtront qu’elle est « peut-être » vraie car le doute persiste toujours en science.

« La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé ! » – Socrate

Pour le reste, je vais vous laisser lire les articles ci-dessous qui exprime infiniment mieux ce que je veux dire :

« Ne t’inquiète pas de l’échec, inquiète-toi des chances que tu manques lorsque tu n’essaies même pas. » – Jack Canfield

Finalement, on ressort grandi d’un échec.

Anaïs Gerber

Commenter

Your email address will not be published.